8 nouveaux scotchs single malt à essayer dès maintenant

8 nouveaux scotchs single malt à essayer dès maintenant

La récolte actuelle comprend des bouteilles parfaites pour siroter, mélanger et offrir.

Àmesure que le temps se refroidit et que la saison des fêtes approche, attendez-vous à ce que davantage de scotchs single malt remplissent les étagères des magasins. Bien que la pandémie ait ralenti le rythme des nouvelles sorties, il est probable que davantage de nouveaux single malts soient en route, car les consommateurs recherchent des drams spéciaux pour se réchauffer et offrir en cadeau. La dernière récolte de single malts est particulièrement large.

Certaines de ces nouvelles bouteilles visent à attirer de nouveaux buveurs, comme X de Glenmorangie . Le producteur espère attirer les milléniaux amateurs de cocktails avec un single malt explicitement destiné au mélange, territoire traditionnellement dominé par les scotchs mélangés.

Ailleurs, une paire de single malts finis sherry oloroso des îles écossaises peut attirer les traditionalistes. Le Jura 12 ans est décrit comme « susceptible de plaire aux gourmands », possédant des saveurs de confiserie qui suggèrent du pain aux bananes et du chocolat noir. Pendant ce temps, un nouveau Laphroaig de 10 ans conserve le caractère tourbé pour lequel le scotch d'Islay est connu, bien que la finition de sherry se superpose à une tonalité de sirop d'érable.

Les collectionneurs trouveront également des bouteilles spéciales publiées en petits lots à ajouter aux listes de souhaits. Bruichladdich a sorti un Port Charlotte en édition limitée vieilli en fûts de vin français, qui ajoute des fruits secs et des épices au single malt puissamment fumé. Une autre centrale de la tourbe, Ardbeg , sort le troisième lot de son expression Traigh Bhan de 19 ans. Et pour les passionnés d'histoire aux poches profondes, Talisker propose un single malt de 43 ans en édition limitée qui a traversé l'Atlantique, faisant référence à un voyage historique du XIXe siècle.

Ce sont six bouteilles que vous aurez envie d'essayer vous-même ou d'offrir en cadeau des Fêtes. 

Ardbeg 19 ans Traigh Bhan (300€)

 

Il s'agit du troisième lot de l'expression de 19 ans d'Ardbeg, un ajout permanent au portefeuille. Ce dram épicé, du nom de la plage de Traigh Bhan ("Singing Sands") d'Islay, est produit en petits lots et commercialisé sur une base annuelle, la dernière en septembre 2021. Ce single malt en constante évolution, embouteillé à 46,2 % ABV, est notamment plus épicé cette année; notes de dégustation de son drapeau de producteur audacieux poivre de cayenne et anis, aux côtés de tons plus délicats de citron vert et de noix et beaucoup de tourbe, exprimés en cassonade fumée et en suie. 

Jura 12 ans (50€)

 

Cet ajout « intense et vibrant » à la gamme Jura, fabriqué sur l'île de Jura en Écosse, est élevé dans d'anciens fûts de bourbon et affiné dans des fûts de sherry oloroso. Son producteur décrit le single malt comme "susceptible de plaire aux gourmands, avec la promesse d'épices chaudes, de banane et de café fraîchement moulu aux côtés de chocolat noir aux agrumes doux". Il est embouteillé à 43% ABV et rejoint les expressions 10 ans et 18 ans.

Highland Park Cask Strength Release No.2 (90€)

 

La suite du Cask Strength No. 1 de l'année dernière sortira sur le marché américain fin octobre ou début novembre 2021. Cette expression de la distillerie Highland Park d'Orkney représente le single malt "dans sa forme la plus pure", selon son producteur. Il a été vieilli principalement dans des fûts de chêne européen et américain assaisonnés de sherry, ainsi qu'une petite quantité d'anciens fûts de bourbon. Embouteillé à un énorme 63,9% ABV, son producteur dit que le profil de saveur suggère "un gâteau aux poires et aux amandes, du chêne grillé, de la réglisse, du poivre noir concassé et de la tourbe aromatique". Ce sera un ajout permanent à la gamme de base de Highland Park.

Laphroaig 10 ans Sherry Finish (90€) 

 

Cette nouvelle expression combine le scotch super fumé avec les arômes sucrés issus de 12 à 18 mois dans un fût de sherry oloroso. Le résultat final est riche et corsé, avec des notes de bacon, de caramel et de sirop d'érable aux côtés de la fumée classique, des algues et de la saumure qui définissent généralement un single malt d'Islay. Embouteillée à la force du fût (48 % ABV), cette version a fait ses débuts aux États-Unis en mars 2021 et était limitée à 4 450 caisses dans le monde.

CCP de Port Charlotte : 01 2011 (130€)

 

De la distillerie Bruichladdich, cet embouteillage est composé de deux parcelles de single malt d'Islay fortement tourbé distillé en 2011. La première parcelle a été vieillie pendant six ans dans d'anciens fûts de whisky américain, suivis d'environ deux ans dans d'anciens fûts de vin rouge de Pauillac de la France. région bordelaise. La deuxième parcelle a vieilli pendant sept ans dans d'anciens fûts de whisky américain, puis a passé le reste de sa vie dans des fûts de vin rouge français (également de Pauillac). La mise en bouteille est décrite comme âgée de huit ans. Il a été embouteillé à 56,1% ABV, sorti aux États-Unis en avril 2021. Son producteur décrit le whisky fumé comme «musclé et rond» avec «une fumée sèche et terreuse et une brise marine» ainsi qu'«une abondance de fruits secs et d'épices. ”

Talisker Xpedition Oak 43 ans (4 000€)

 

La plus ancienne mise en bouteille de Talisker à ce jour est finie dans des fûts fabriqués avec des douelles qui ont traversé l'Atlantique, de La Gomera, en Espagne, à l'île d'Antigua, au cours de 24 jours. A l'issue de la traversée, les douelles ont été soigneusement renvoyées en Ecosse pour achever la maturation finale de cette mise en bouteille. Chaque bouteille achetée sera accompagnée d'un morceau de l'une de ces mêmes douelles. Embouteillé à 49,7% ABV, seulement 1830 bouteilles de ce whisky rare ont été commercialisées en mai 2021, en l'honneur de l'année de fondation de Talisker, lorsque les frères MacAskill ont entrepris leur propre aventure et ont ramé de l'île d'Eigg aux rives de l'île de Skye et fonde la distillerie Talisker. 

Torabhaig Allt Gleann (62€)

 

La distillerie Torahabhaig est la première distillerie de whisky à être construite sur l'île de Skye en 190 ans et la deuxième distillerie légale à opérer sur l'île. Ce single malt tourbé, qui a fait ses débuts en juillet 2021, représente la deuxième des quatre expressions à sortir dans le cadre de la série Legacy ; la version inaugurale était en février 2021. Il porte le nom du ruisseau qui coule sur le côté de la distillerie. La version sera embouteillée en petits lots, tirés de pas plus de 30 fûts, et embouteillé à 46% ABV. Ces lots « hérités », dit son producteur, sont un moyen pour la distillerie naissante de développer son style et son caractère en attendant que son expression de 10 ans mûrisse, dont la sortie est prévue en 2028.

X par Glenmorangie (34€)

 

Développé spécifiquement comme un scotch accessible destiné à être mélangé, destiné à attirer de nouveaux buveurs de whisky, ce «single malt de style plus sucré» a été lancé en juin 2021. Son producteur décrit le profil de saveur comme distinctement un dessert, suggérant «des tourbillons de sorbet à l'orange pour éclater de crème brûlée arrosée de fudge au chocolat.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés