VERRES À WHISKY

Dégustez votre whisky & spiritueux préféré avec élégance grâce à notre sélection.

Nous proposons des verres de dégustation de tout format.

Les verres à whisky sont façonnés pour améliorer l'expérience de boire et de flairer du whisky. Les verres les plus populaires présentent une forme de corps bulbeuse qui permet aux arômes de se rassembler et d'être dirigés à travers un bord étroit.

Choisir le bon verre à whisky peut vraiment aider à améliorer le plaisir des buveurs et il existe une forme et un style de verre pour chaque amateur de whisky. Celles-ci vont du Glencairn compact au snifter extravagant. Notre guide devrait vous aider à trouver celui qui vous convient le mieux. D'ailleurs, ils font un excellent cadeau - pourquoi ne pas en obtenir un personnalisé comme cadeau pour le buveur de whisky de votre vie? Voici les verres à whisky les plus courants: 

  1. Le verre tulipe ou copita
  2. Le verre Glencairn
  3. Le gobelet à whisky
  4. Le verre highball
  5. Le verre snifter
  6. Le verre NEAT

Nous vous recommandons pour ce genre de verres à whisky une bonne bouteille de whisky écossais.

Caractéristiques des meilleurs verres à whisky

Apparence - Le design et la composition du verre ont un fort effet sur le whisky à l'intérieur. Recherchez la qualité globale de la verrerie, ainsi que les propriétés physiques de la tasse telles que le poids, la circonférence et l'adhérence. Comment vous sentez-vous dans la main? À quoi cela ressemble-t-il sur l'étagère? Toutes ces caractéristiques sont importantes dans la grande expérience de consommation de whisky.

Buvabilité - La buvabilité est la facilité de boire du verre. Cela dépend du poids de la base, de l'angle d'inclinaison du mur et du diamètre du bord. Il n'y a rien de pire que d'avoir à incliner un verre si loin que lorsque le whisky atteint votre bouche, il le fait dans une bombe et vous monte dans le nez. Ce n'est pas amusant.

Nez - L'odeur et l'arôme sont un aspect essentiel de l'expérience de consommation de whisky. Certains buveurs préfèrent une bouche étroite, de sorte que l'arôme de la liqueur les sent directement dans le nez lorsque le verre est soulevé. D'autres préfèrent un bol plus large pour laisser respirer leur esprit, ce qui permet aux vapeurs d'éthanol de s'échapper et adoucit la sensation générale en bouche du whisky.


Comment choisir un bon verre whisky et comment le déguster ?


Si vous êtes, ou du moins vous voulez faire partie des amateurs de Whiskies pur malts, vous êtes sans nul doute au courant de l’importance d’un bon verre rond ou verre carré de dégustation, pour concentrer les arômes et ainsi libérer la palette aromatique pour profiter pleinement de moments pleins de saveurs ! C’est pour cela que chez univers des verres, nous vous proposons une large de gammes de verres, notamment en acier inoxydable, verre en cristal, mais aussi pour plus de subtilité, et ainsi voir la robe du whisky en question, vous devez alors faire le choix d’un verre transparent. Si vous désirez tous types de verres, pour vous ou à offrir, vous pouvez faire le choix d’un coffret de verres gravés pour vos dégustations entre amis ! Rien de mieux qu’être avec vos convives le vendredi soir, devant un superbe whisky irlandais ou un single malt venant des highlands d’écosse, d’une distillerie réputée, versé dans un contenant pour le mettre en valeur comme une carafe en verre afin contempler la couleur et spéculer sur la finesse des arômes que peuvent émaner le breuvage devant vous.

Là, nous parlons d’un whisky raffiné et donc par essence destiné à de la dégustation pure comme il en n’existe peu en supermarchés. Si vous optez pour un whisky plus classique destiné à des cocktails par exemple, nous pouvons vous proposer avec grand plaisir également des ustensiles et des kits (tumbler, shaker, pierre à whisky..) afin de réaliser de superbes mélanges d’alcools harmonieux et ainsi surprendre vos amis lors de l’apéritif autour de la table. 

Je pense notamment à un cocktail que j’avais inventé lors de mes études d’hôtellerie restauration quand j’étais barman, ce cocktail innovant était à base de whisky irlandais Jameson et de jus de cerise, au centilitre près, servi dans un verre tumbler comme pour tous les cocktails dits long drink de 12cl, cela avait beaucoup plu à la quarantaine d’invités ravis de le déguster ce jour là. Sans glaçons, bien-sûr. Les amateurs de whisky et d’arts de la table connaissent parfaitement cette règle, encore plus vraie dans les dégustations de whiskies maltés. À la rigueur, une pierre à whisky sera tolérée pour les personnes qui les aiment plus frais car moins fort, mais ils ressentirons moins l’attaque en bouche et toutes les caudalies associées à l’intensité des arômes en bouche.

La dégustation et le choix du verre


La prise en main d’une dégustation dans un verre à whisky est très spécifique, pas seulement car ce type de verre rond possède un fond épais. Pas non plus le fait qu’ils n’ont rien à voir avec une flute à champagne, car déguster un whisky dedans serait une hérésie. Ils n’ont pas non une plus grande ressemblance avec un verre à martini ou encore avec un verre à pied spécifique comme le fameux verre Inao à vin rouge ou à vin blanc, mais la réponse vient surtout du fait que les arômes sont différents, plus forts, et par conséquent méritent un design plus spécifique. C’est une question de détails qui ont leur importance afin de concentrer le bouquet d’arômes, pour que toute cette combinaison harmonieuse vous permette de savourer dès la première gorgée ce fabuleux nectar (avec modération, évidemment). Que ce soit en fin de repas en guise de digestif, ou avant de passer à table.

Si vous n’avez pas de verre adapté pour le whisky, vous pouvez tout à fait utiliser le verre à cognac, plus communément appelé « verre ballon ». Sa forme ronde à col serré au bord des lèvres permet une circulation optimale de chacun des arômes.

Il existe aussi le verre tulipe, bien adapté, et qui est un meilleur compromis. Si vous vous apprêtez à déguster un whisky fruité, c’est le mieux, car il rendra plus hommage à ceux-ci qu’aux whiskies tourbés. C’est sa conception en col arrondi qui permet de libérer les arômes fruités de façon plus intense.

Je parlais du verre tumbler tout à l’heure, mais contrairement à l’idée populaire, celui-ci n’est pas du tout adapté à la dégustation d’un bon whisky car sa forme longiligne et trop équilibrée laisse échapper les arômes. C’est comme si vous buviez votre scotch whisky dans une tasse de jus ! Quel dommage. Car en moins de 20 minutes, vous passerez de siroter un breuvage exceptionnel à très peu de saveurs, à cause d’un verre qui a malheureusement laissé filer le bouquet d’effluves fruitées ou tourbées.

Comment déguster un bon whisky ?


Si vous aimeriez marcher sur les traces d’un bon dégustateur, nous vous recommandons par exemple le verre carré à double parois de chez Bruno Evrard, avec une carafe à whisky de chez Villeroy Boch. Comme nous le disons souvent, les contenants ont leur grande importance pour libérer les parfums de tous grands crus de whisky ! Cette règle n’est pas réservée au vin au verre.

Pour une dégustation dans les règles de l’art, il est idéal de vous éloigner aussi de l’idée populaire d’avoir un cigare. Mettez-vous dans une pièce dénuée le plus possible d’odeurs afin de laisser l’espace sensoriel à la bouteille en verre que vous apportez. Prévoyez aussi quelques verres d’eau si vous prévoyez d’en déguster plusieurs, afin de ne pas fausser les goûts d’un whisky à l’autre. Une pièce lumineuse et un dessous de verre blanc est aussi à préférer afin de voir la robe de l’alcool. C'est aussi pour cela que nous déconseillons les verres colorés ou en acier inox, bien que ceux-ci soient incassables. La cristallerie est elle aussi un art permettant de révéler la robe tourbée d’un bon whisky Japonais ou Ecossais par exemple, et cela permet de sublimer la première gorgée.

Pour en revenir à la dégustation de whisky, en plus d’une gamme de verres à avoir pour réaliser les meilleurs séances possibles, c’est de connaitre le procédé de distillation de l’eau-de-vie dont fait partie le whisky, mais aussi la vodka, le cognac ou l’armagnac,  qui lui est plus un alcool de terroir de campagne français. Le procédé est similaire sur bien des aspects, que l’on parle des millésimes raffinés de whiskies nobles ou des bouteilles à 8€ du commerce que l’on coupe au soda ou que l’on bois en shot dans un vieux verre à pastis (humour). Tout d’abord, les céréales sont récoltés, on parle généralement d’orge, de seigle ou de maïs (surtout pour le whiskey, et des bourbons américains). Ensuite, pour un singe malt, on utilise de l’orge maltée, c’est à dire qu’on la fait germer sur un sol bétonné afin d’en libérer les enzymes servant à la fermentation alcoolique (transformation des amidons en sucre). Puis on stoppe la germination par feu de charbon, surtout pour concocter les whiskys tourbés, d’ou cette saveur fumée lors de la dégustation, notamment les whiskies japonais. Et pour le whisky dit de grain à base de maïs essentiellement, on ne passe pas par cette étape. On va directement chauffer les céréales afin de casser la molécule d’amidon et la convertir naturellement en sucre. Ensuite vient le travail du maitre de chais, qui s’occupe de la maturation avant la mise en bouteille. 

Pour toutes ces raisons qui méritent un article dédié, que vous soyez un néophyte ou un fin connaisseur en herbe ou devrais-je dire en tourbe (pour l’humour), faites-vous plaisir ou faites plaisir à un amateur de bon spiritueux en lui offrant un coffret cadeau comprenant un verre ballon pour le whisky, un autre en forme de tulipe, et un verre crystal à motifs ! Vous pouvez parfaitement acheter des verres personnalisés au nom de la personne sur notre site. C’est le genre d’idée cadeau qui réchauffe le coeur.